Introduire l'imaginaire

Dans second temps, l’objectif est d’amplifier subtilement les récits ordinaires des lieux et des habitants afin de susciter intrigue et désir pour la suite de l’histoire et du film.

En s’appuyant sur la matière déjà capturée (portraits d’habitants, de lieux, images, sons) les habitants, associations et volontaires pourront participer à l’introduction d’images animées afin d’intégrer avec subtilité l’étrangeté, l’extra-ordinaire et construire progressivement la légende et son parcours.
Concrètement, ces récits et histoires récoltés au départ pourront être travaillées lors d’ateliers d’écriture et de son pour définir une nouvelle trame narrative. Ces ateliers de tournages dans l’espace public et dans le haras (abordant différentes techniques d’animations permettent une nouvelle appropriation de l’espace public autour et dans le haras.

L’idée n’est pas de figer un contenu, mais au contraire, de penser cette légende comme un outil heuristique qui se construit au fur et à mesure des rencontres et des récits.

Du 3 au 23 juillet

04/07 > 9h-10h
Café extra-ordinaire
> Moment convivial organisé autour d’un petit-déjeuner dans les Haras de Annecy

22/07 > 9h-18h
Atelier / Récit de légendes
> Travail d’écriture de scénarii en partenariat avec la MJC Mikado

Du 09/07 au 21/07
Atelier tournage dans le Haras
> Atelier cinéma d’animation pour introduire l’imaginaire dans le réel

Copyright © All rights reserved.
Using Format